3 bonnes raisons de manger moins salé


Divers /

Tous les professionnels de la santé et même l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommandent de consommer beaucoup moins de sel. La quantité journalière maximale est de 5 g, pourtant, les gens en consomment au moins 10 g. Or, le sel est un élément qui permet de donner du goût aux plats consommés. Pourquoi alors en réduire la consommation ?

Consommer moins de sel pour protéger son cœur et sa tension

Le sel lorsqu’il est consommé en excès fait du mal à l’organisme notamment au cœur. L’organisme n’a besoin que de 2 grammes de sel chaque jour, alors lui en donner plus risquerait de l’endommager. Cliquez sur en savoir plus si vous désirez des astuces sur comment manger moins salé.

Réduire votre consommation de sel vous permettra également d’éviter que votre tension ne grimpe à tout bout de champ. En effet, les experts ont déjà établi de nombreux liens entre une surconsommation de sel et l’hypertension artérielle. Méfiez-vous en donc.

Consommer moins de sel pour réduire la rétention d’eau

Le sel détient une part de responsabilité dans l’apparition de la cellulite et dans la rétention d’eau par l’organisme. En effet, le sel retient facilement l’eau dans les tissus et lorsque l’eau est en surplus, le corps gonfle et des ballonnements apparaissent. Le sel gonfle également les cellules graisseuses ce qui cause de la cellulite. Pour avoir une belle silhouette, consommez moins de sel.

Consommer moins de sel pour soigner l’ostéoporose

Lorsque le sel est en surplus dans l’organisme, il existe un fort risque d’ostéoporose. Il s’agit d’une affection caractérisée par l’élimination excessive des sels minéraux notamment le sodium dans l’organisme. Comment cela est possible ? En effet, le sel accélère l’élimination de ces sels minéraux lorsqu’il est trop présent. Lorsque la situation persiste, la densité minérale des os diminue considérablement.

En somme, pourquoi donc consommer moins de sel ? Parce qu’un trop plein de sel ne fait aucun bien à votre organisme et qu’il faut rester en bonne santé.